Le LIVRE DE VIE de l'Agneau   

Écrit du Fils de l'homme qui devait se lever à la fin des siècles pour accomplir la prophétie, le livre de vie est un ouvrage métaphysique qui enseigne sans faille le fonctionnement stable et cohérent de l'univers par l'électromagnétisme. Inconnu de tous, le processus de création des astres et des êtres qui révèle un monde vivant analogue au notre autour de chaque étoile, éclaire définitivement l'homme sur ses origines, les raisons de son existence, son devenir et la destinée de son âme... Ce livre (en libre téléchargement) qui transmet un esprit nouveau fut représenté par le pain du ciel.

LA BONNE NOUVELLE

(1) Domaine de Dieu, l'univers est éternel. Sans commencement ni fin possibles, il existe toujours. Les galaxies qu’il renferme sont des roues composées d’astres en mouvement qui se renouvellent continuellement. Nous sommes à l’intérieur de l’une d’elles, car toutes sont habitées par autant de mondes vivants qu’il y a d’étoiles. En leur sein et tel des êtres, les étoiles naissent, passent et disparaissent tour à tour, en ayant chacune une ascendance et une descendance. Comme le Soleil a des astres auxquels il est lié, les étoiles ont leurs propres astres et brillent grâce à eux, pour éclairer et faire vivre chacune leur monde au sommet duquel l’homme est toujours créé.

(2) Né d’une autre étoile, le Soleil était dans les temps reculés beaucoup moins grand qu’on ne le voit. Il ne donnait point encore de lumière. En formation avec ses planètes, il était en ces temps-là semblable à Jupiter entouré de ses satellites. Puis, dès que sa croissance et celle de ses astres furent achevées, il s’éclaira soudainement. Jupiter fera de même le moment venu, ainsi que Saturne, Uranus et Neptune qui sont aussi des étoiles en préparation.

(3) Vint donc le jour, il y a peu de temps de cela, où l’atmosphère du Soleil explosa et éclaira ce dernier. Lors de cet événement, toutes ses planètes furent plus ou moins bousculées par son souffle, et notamment la Terre qui s’éloigna et se rapprocha de lui par deux fois. Et c’est avec la vapeur d’eau de son atmosphère qui fut projetée dans l’espace, que le Soleil féconda la Terre en la couvrant d’un océan au début de ce chambardement. Ainsi couverte d’eau et déplacée plusieurs fois dans des régions du ciel où la température solaire est différente, la Terre vécut des moments différents. Ce sont les ères ayant fait d’elle l’un des innombrables jardins du ciel qui enfantent les mondes vivants.

La création

(4) D’abord la formation de nos astres qui se fit jusqu’à l’éclairement du Soleil, ensuite les ères successives que la Terre connût, sont les six jours de la création de Dieu exprimée par Moïse dans la Genèse. Ces jours ne sont point des jours d’hommes, mais des époques. Ainsi, dès après que la famille solaire fut formée, le Soleil s’éclaira au PREMIER JOUR. A la suite de quoi, la Terre évolua dans la nébuleuse solaire et vit apparaître sur son sol le règne de l’eau au DEUXIÈME JOUR (le précambrien). Puis, à la suite de l’émergence des premiers continents, ce fut le règne des végétaux au TROISIÈME JOUR (le primaire). Il fut suivi du règne des reptiles qui s’éteignirent soudainement lorsque la Terre adopta sa jeune sœur, la Lune, qui vint présider la nuit au QUATRIÈME JOUR (le secondaire). Vint ensuite le règne des mammifères et des oiseaux dans le CINQUIÈME JOUR (le tertiaire), auquel succéda le règne des hommes dans le SIXIÈME JOUR (le quaternaire) qui est le jour durant lequel la Terre stabilisa son orbite autour du Soleil, qui est celle que nous lui connaissons.

(5) Ainsi, depuis le peu de temps que le Soleil brille, la Terre donna naissance à des mondes successifs jusqu’au monde humain qui crût et se multiplia pour devenir ce qu’il est. Les six jours de la création s’achèvent pour laisser place au SEPTIÈME JOUR, qui est un jour de lumière, de justice et de paix dans lequel nous entrons avec ce nouveau siècle. Dieu pourra alors se reposer de toute l’œuvre qu’il a faite. Car le septième jour est le sanctuaire, le lieu du repos de l’Éternel et son royaume dont il vient prendre possession, avec tous ceux qu’Il se choisit.

(6) Mais, jusqu’ici, en n’ayant point conscience de ce que furent les jours de la création et les ères qui s’y rapportent, les hommes vécurent dans les ténèbres sans pouvoir lire la prophétie et prédire ce qui allait leur arriver. Et dans l’attente d’être éclairés, ils se heurtent encore, se font toujours la guerre et détruisent tout. Mais le monde va changer ; car il est arrivé sur le soir, dans les temps messianiques où devait se lever celui qui viendrait enseigner l’univers, ainsi que les six jours et le septième jour, pour délivrer les hommes de leur ignorance et des souffrances qu’elle occasionne dans les peuples. Aussi, puisque l’Écriture annonce sans relâche cet homme, personne ne doit s’étonner aujourd’hui de sa venue qui est naturelle et prévue depuis la création du monde. Votre stupéfaction sera grande cependant, parce qu’en ne voyant nullement dans quels temps vous êtes, vous espérez encore en beaucoup de choses sauf à la venue du Fils de l’homme pour ces temps-là. Ce livre que j’écris vous montrera que je suis cet homme. Je vous salue.

... lire la suite concernant la Bonne Nouvelle.

Découvrez ici les chapitres du Livre de Vie ou bien allez au sommaire détaillé

Accueil
Sommaire du Livre de Vie
Télécharger gratuitement le livre de vie au format PDF ou EPUB
Nous contacter
Diaporama des figures du livre
Vidéos réalisées par des lecteurs
A- A+
HAUT